Warning: mysql_query() expects parameter 2 to be resource, object given in /home/content/31/13058631/html/CPR/wp-content/plugins/wordpress-form-manager/db.php on line 35

Warning: mysql_num_rows() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/content/31/13058631/html/CPR/wp-content/plugins/wordpress-form-manager/db.php on line 732
Congres Panafricain pour le Renouveau » Le Peuple doit aller jusqu’au bout de son dégoût en sanctionnant Ouattara

Le Peuple doit aller jusqu’au bout de son dégoût en sanctionnant Ouattara

Dr Doumbia Major

Quand on est dégoûté d’un président, il faut aller jusqu’au bout de son dégoût, par le rejet de ce président et le retrait de la confiance qu’on place en lui.
Quand on est contre le népotisme, on ne peut être tolérant vis-à-vis d’un président qui nomme son frère comme DAAF à la présidence et comme ministre d’état chargé des affaires présidentielle. On ne peut pas soutenir un président qui donne des marchés publics à sa fille à travers la société de son gendre (Webb-Fontaine).
Quand est pour la gestion saine, honnête et transparente des affaires publiques, on ne peut pas soutenir un président qui fait donner des marchés publics et qui fait désigner comme secrétaire général de son parti un individu comme Bictogo qui pourtant est impliqué dans les détournements de fonds d’indemnisation des déchets toxiques.
Quand on est pour la fin des surfacturations des travaux publics dans son pays on ne peut pas accorder sa confiance à un président qui nomme Bacongo comme ministre de la fonction publique, alors que ce dernier est mêlé à une affaire de surfacturation des travaux de réhabilitation des universités, surfacturations pour lesquelles le DAAF de ce dernier a été demis par un décret présidentiel.
Quand on est cohérent et qu’on est pour la transparence et pour une gestion saine des affaires publiques, on ne peut pas apporter son soutien à un président qui garde dans son gouvernement une dame comme Kandia Camara qui est impliquée dans le scandale CELPAID, et on ne peut pas soutenir un président qui paye une prime à la corruption à Anne Ouloto impliquée dans le scandale SATAREM Greensol.
On ne peut pas continuer d’accorder sa confiance à un président qui renie ses promesses et engagements publics, et qui après plus de 3 ans de pouvoir n’a pas mis en place les subventions qu’il prétendait qu’il mettrait en place en faveur des pauvres, pendant qu’il était opposant.
Bref, il faut être cohérent dans la vie: soit on a des valeurs auxquelles on croit et qu’on défend de manière cohérente et constante en retirant notre confiance à celui qui marche sur ces valeurs, soit on est un plaisantin tribaliste ou un malhonnête qui fait juste du bruit quand quelqu’un de son ethnie ou de son clan n’est pas pas au pouvoir, alors qu’en réalité il peut bien s’accommoder des pires violations des droits de l’homme et des comportements de vols de deniers publics, ainsi que des comportements de mépris et d’indifférence face à la situation des citoyens pauvres et indigents. Ce genre de personnes à l’indignation partiale, j’en vois toujours sur mon mur et sur les forums de discussions ; ils se font appeler adorateurs ou patriotes. Je les regarde avec condescendance, car je ne les considère pas comme des gens qui s’indignent avec leurs cerveaux mais plutôt des gens qui s’indignent avec leurs moelles épinières, base des réactions réflexes et émotionnelles.
Bon début de semaine à tous !

Extrait du mur Facebook du Dr Doumbia Major

Comments are closed.